Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Oeuvres de la semaine : les écrivains réalistes

Publié le par la classe de CM1-CM2

Le réalisme en littérature se donne pour mission au cours du XIXème siècle d'exprimer le plus fidèlement possible la réalité, de décrire la réalité sans l'idéaliser. L'écrivain réaliste, témoin de son époque, veut faire vrai. Les histoires réelles (vécues) sont privilégiées, les personnages ont des sentiments vraisemblables.

 

Honoré de Balzac (Nathan)

Il est né le 20 mai 1799 à Tours et est décédé le 18 août 1850 (à 51 ans) à Paris. Il est donc Français. Il a été romancier, dramaturge, journaliste et Imprimeur.

Œuvres Principales

Les Chouans en 1829.

La Peau de chagrin en 1831.

Illusions perdues de 1837 à 1843.

Le père Goriot en 1835.

Oeuvres de la semaine : les écrivains réalistes

Émile Zola (Emy)

Émile Zola est un écrivain réaliste français. Émile Zola est né à Paris le 2 avril en 1840 et meurt en 1902 à 62 ans. Son admirateur Claude Bernard, est né en 1813 et meurt en 1970.

Émile et son épouse Alexandrie ont fait 2 enfants : Jacques et sa fille Denise.

Oeuvres de la semaine : les écrivains réalistes

Gustave Flaubert (Louise)

 

Gustave Flaubert est né le 12 décembre 1821 à Rouen et mort le 8 mai 1880 à

58 ans à Croisset.

C'était un écrivain français. Il a écrit son premier roman (Madame Bovary) le 19 septembre 1851 et il a été publié en 1857.

Il a marqué la littérature. Il y a un film sur Madame Bovary.

Gustave Flaubert est un romancier.

Oeuvres de la semaine : les écrivains réalistes

Guy de Maupassant (Mathieu)

 

Guy de Maupassant est né le 5 août 1850 au château de Miromesnil à

Tourville-sur-Aques (près de Dieppe) et mort le 6 juillet 1893 à Paris.

Ses parents sont Laure Le Poittevin et Gustave de Maupassant.

Il a écrit Bel-Ami, Boule de Suif, le Horla, Une vie, Pierre et Jean.

Il écrit des nouvelles, des contes et des romans. Il a écrit 300 contes et nouvelles.

Son 1er conte s'intitule « La Maison Tellier », écrit en 1881. Il a écrit 6 romans.

Il commence à devenir fou dès 1878.

Oeuvres de la semaine : les écrivains réalistes

Guy de Maupassant a été l'écrivain choisi cette semaine par les enfants.

Guy de Maupassant est né en 1850 au château de Miromesnil en Normandie. Ses parents se séparent alors qu'il est encore enfant. Confié à sa mère avec son jeune frère, il vit désormais à Étretat dans la propriété familiale. Ces années sont les plus heureuses de son existence.

Adulte, il trouve un emploi à Paris, au ministère de la Marine, puis au ministère de l'Instruction publique mais il s'ennuie. Grâce à sa mère, il peut rencontrer Gustave Flaubert. L'écrivain lui ouvre les portes de son bureau, dirige ses lectures, le charge de recherches. Maupassant lui soumet bientôt ses premiers manuscrits. Flaubert l'introduit dans la société littéraire. Maupassant collabore alors à divers journaux.

«Boule de suif», son 1er roman est publié en 1880. Il rencontre un tel succès que Maupassant abandonne ses projets de poèmes et de théâtre, pour se consacrer aux nouvelles et aux romans. Dès lors, il ne cesse d'écrire. De 1880 à 1890, il publie six romans, dont «Une vie», et seize recueils de nouvelles, dont «La Maison Tellier», «Mademoiselle Fifi».

Son besoin de solitude est tel qu'il se fait construire une villa à Étretat, dans laquelle il se retire pour écrire. Vers 1885, Maupassant ressent les premiers symptômes de la maladie nerveuse qui l'emportera. Il sombre dans la tristesse, il se croit entouré d'êtres invisibles. C'est à cette époque qu'il écrit «Le Horla».

On finira par l'interner dans une clinique où il mourra, dix-huit mois plus tard, le 6 juillet 1893.

 

 

Commenter cet article