Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Oeuvres artistiques de la semaine : Trésors antiques

Publié le par la classe de CM1-CM2

L'Antiquité regorge de trésors mythiques. Quoi de mieux pour intéresser les CM2 que leur proposer un véritable voyage vers ces oeuvres cachées ?

L'espace d'une semaine, ils ont ainsi pu plonger dans le quotidien de ces chasseurs de trésors que sont les archéologues.

 

Trésor de Vix - Musée du Pays Châtillonais

Trésor de Vix - Musée du Pays Châtillonais

LE TRÉSOR DE VIX

Le trésor de Vix a été découvert en 1953 par Maurice Moisson et René Joffroy à l'intérieur d'une riche tombe princière à Vix (21).

Le corps de la défunte était paré de ces plus beaux bijoux et entouré de nombreux objets précieux.

La pièce majeure du trésor de Vix est un magnifique vase en bronze . Il mesure 1,64 m de haut et pèse 208 kg.

 La découverte du trésor de Vix est considérée comme la découverte la plus importante faite en France au XXème siècle.

Oeuvres artistiques de la semaine : Trésors antiques

LE MAUSOLÉE DE L'EMPEREUR QIN

 

Le mausolée de l'empereur Qin est dédié à l'empereur Qin Shi Huangdi (IIIe siècle av. JC.). L'ensemble archéologique, qui se trouve à proximité de la ville de Xi'an, comprend d'une part le tombeau proprement dit, et d'autre part les fosses où l'on a trouvé, à partir de 1974, une armée enterrée formée par quelque huit mille statues de soldats, statues qui ont quasiment toutes un visage différencié, et de chevaux en terre cuite datant de 210 av. J.C.

C'est « l'armée enterrée », destinée à garder l'empereur défunt. Ces statues furent cuites dans des fours à une chaleur d’environ 900°C. Des couleurs minérales étaient appliquées après cuisson sur les statues, ce qui permettait de distinguer par la couleur dominante les différentes unités de cette armée.

 

Reconstruction en image de synthèse du phare d'Alexandrie.

Reconstruction en image de synthèse du phare d'Alexandrie.

LE PHARE D'ALEXANDRIE

 

Le phare d'Alexandrie est considéré comme la septième des sept merveilles du monde antique ; il a servi de guide aux marins pendant près de dix-sept siècles (du IIIe siècle av. J.-C. au XIVe siècle). Sa construction aurait débuté entre -299 et -289 (la date exacte est inconnue) et duré une quinzaine d'années.

 

 

 

 

Mais le choix de la classe s'est porté sur le masque de Toutankhamon.

Oeuvres artistiques de la semaine : Trésors antiques
Oeuvres artistiques de la semaine : Trésors antiques

  

LE MASQUE FUNÉRAIRE DE TOUTANKHAMON

 

Le masque funéraire de Toutankhamon, une des plus célèbres icônes de l'Egypte antique, est certainement le masque le plus connu au monde. Il date 14ème avant JC. Il se trouve actuellement au musée du Caire en Egypte.

 

Le masque protégeait la tête, les épaules, et une partie du buste du jeune souverain. En or massif, il pèse 11kg, mesure 54 cm de haut sur 39 cm de large.

La coiffure du masque est le traditionnel némès réservé aux pharaons, noué en arrière en forme de catogan. Il est strié de bandes de verre bleu, imitant le lapis-lazuli. Les deux animaux de la royauté, l'uraeus et la tête de vautour qui ornent le front, sont incrustés de pierres semi-précieuses et de verres colorés.

  

Oeuvres artistiques de la semaine : Trésors antiques
Oeuvres artistiques de la semaine : Trésors antiques
Oeuvres artistiques de la semaine : Trésors antiques

Les yeux sont en obsidienne et en quartz. Les lignes de fard et les paupières sont en verre bleu incrusté tandis que la barbe divine, tressée et recourbée, est en or incrustée de verre.

Le large collier ousekh est composé de douze rangées de lapis-lazuli, de quartz, d'amazonite, et de verre colorés. Il est terminé à chaque extrémité au niveau des épaules par une tête de faucon ornée d'obsidienne.

Enfin, les épaules et le dos du masque son recouverts de hiéroglyphes reprenant une formule magique du "Livre des Morts".

Oeuvres artistiques de la semaine : Trésors antiques
Pour une visite virtuelle du tombeau, cliquez sur ce lien, puis téléchargez la petite vidéo.
Howard Carter et le sarcophage de Toutankhamon (1922)

Howard Carter et le sarcophage de Toutankhamon (1922)

Howard Carter et la découverte de Toutankhamon
 
Howard Carter arriva en 1891 en Égypte où il y trouva la fameuse tombe de Toutankhamon.
C'est en 1922, après cinq ans de recherches infructueuses, que Carter décide de fouiller plus profondément une zone aux abords de la tombe de Ramsès VI. Il trouve finalement le 4 novembre 1922 un escalier qui était enfoui à quatre mètre de profondeur.
Une fois son ami Lord Carnavon arrivé sur les lieux, les deux hommes purent déchiffrer sur la tombe le nom de l'homme qui était tant recherché : Toutankhamon.

En pénétrant dans la sépulture ils découvrirent une extraordinaire pièce qui contenait de magnifiques objets en or.

 
Oeuvres artistiques de la semaine : Trésors antiques
Oeuvres artistiques de la semaine : Trésors antiques
Oeuvres artistiques de la semaine : Trésors antiques
Oeuvres artistiques de la semaine : Trésors antiques

Une rumeur d'une malédiction qui devait frapper les égyptologues suite à la découverte du tombeau se propagea suite à cette découverte.

En 1923, Lord Carnavon décéda à la suite d'une septicémie laissant ainsi Carter seul face à l'immense travail. D'autres savants de l'équipe décédèrent également par la suite rajoutant du crédit à la rumeur de la malédiction.
Cependant, il faut ajouter que ces hommes étaient déjà pour la plupart assez âgés...

Trois ans après la découverte de l'entrée du tombeau, Carter découvrit finalement le sarcophage de Toutankhamon qui reposait à cet endroit depuis environ 3000 ans.
En dégageant les trois cercueils qui entouraient l'ancien roi, il découvrit sa dépouille portant un fabuleux masque en or.

Finalement, dix ans après la découverte de la tombe, en 1932, Carter finit son travail de restauration et se lança alors dans la préparation d'une publication qu'il ne pourra malheureusement jamais terminer, car il mourut en 1939, à l'âge 65 ans...

La momie de Toutankhamon

La momie de Toutankhamon

Commenter cet article