Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Oeuvres de la semaine : La photographie au 20ème siècle

Publié le par la classe de CM1-CM2

Un seul moyen existe pour immortaliser un moment, un instant. Ce moyen que l’on a su améliorer au fil des temps de différentes façons avec plusieurs procédés mais qui se retrouvent au bout du compte avec une chose en commun, c'est la photographie.

Au cours du XXème siècle, les photographes ont été les témoins privilégiés de ce qu’il s’est passé dans ce monde.

 

L'information scolaire

L'information scolaire

ROBERT DOISNEAU

 

Robert Doisneau (1912-1994) est un photographe majeur du XXème siècle. Adepte des photographies en noir et blanc, il prend sur le vif des scènes de la vie quotidienne. Mondialement connu pour son « Baiser de l’hôtel de ville », il est l’auteur d'une série de photos réalisées en 1956 dans l’école de la rue Buffon à Paris.


 

Oeuvres de la semaine : La photographie au 20ème siècle
Henri Cartier-Bresson France Paris 1989 Anniversaire de la Tour Eiffel

Henri Cartier-Bresson France Paris 1989 Anniversaire de la Tour Eiffel

HENRI-CARTIER BRESSON

Henri Cartier-Bresson (1908-2004) est un photographe humaniste français.

Connu pour la précision au couperet et le graphisme de ses compositions (jamais recadrées au tirage), il s'est surtout illustré dans le reportage de rue, la représentation des aspects pittoresques ou significatifs de la vie quotidienne.

© Raymond Depardon Glasgow, Ecosse. 1971

© Raymond Depardon Glasgow, Ecosse. 1971

RAYMOND DEPARDON

 

Raymond Depardon est un photographe, réalisateur, journaliste et scénariste français. Considéré comme l'un des maîtres du film documentaire, il a créé l'agence photographique Gamma en 1966 et est membre de Magnum Photos depuis 1979.

Il est l'auteur de la photo officielle du président François Hollande.

Mort d'un milicien de Robert Capa

Mort d'un milicien de Robert Capa

ROBERT CAPA

 

Robert Capa, né le 22 octobre 1913 à Budapest et mort le 25 mai 1954 en Indochine, est un photographe et correspondant de guerre hongrois, naturalisé américain. Il a couvert les plus grands conflits de son époque et est un des fondateurs de la coopérative photographique Magnum, première de ce genre à voir le jour.

Robert Capa en Normandie, 1944

Robert Capa en Normandie, 1944

Pellicules de Capa du 6 juin 44

Pellicules de Capa du 6 juin 44

Avant le début de l'invasion du sol français, le 10 mai 1940, par les troupes allemandes, Robert CAPA, menacé à plus d'un titre (juif, communiste hongrois), sait pertinemment qu'il ne pourra plus rester en France. Il part se réfugier à Londres puis aux Etats-Unis où se trouve déjà sa famille. Il sait qu'il est alors beaucoup plus utile à la cause alliée.

Chargé par les revues d'information " Colliers " et " Life " de couvrir les combats des troupes américaines en zone Europe, il est alors présent sur tous les fronts entre le printemps 1942 et l'automne 1945 : en Tunisie (1942), Sicile, Italie (1943), Normandie, France (1944), Belgique, et, pour finir, en Allemagne (1945).

Oeuvres de la semaine : La photographie au 20ème siècle

Le 6 juin 1944, à l’aube, sur les plages de Normandie baptisées Utah, Omaha, Juno, Gold, et Sword débarque la plus forte coalition armée jamais rassemblée. Parmi les milliers d’hommes qui prendront pieds sur ces plages, six photographes accrédités par le célèbre magazine américain LIFE, afin de couvrir l’événement,

Robert Capa est l’un d’eux (ils seront deux à partir). Il débarque à Omaha Beach (Colleville-sur-Mer) avec le 116ème secteur « Easy-Red », il fait même partie de la première vague. Robert Capa réussira à prendre des photos avec deux Contax avant de rejoindre un navire qui repart pour Londres avec des blessés et envoie ses films à New York.

 

Commenter cet article