Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Oeuvre artistique de la semaine : les comédiens burlesque

Publié le par la classe de CM1-CM2

On appelle burlesque des histoires comiques (au cinéma, au théâtre, mais aussi dans la vie) où l’on trouve des situations grotesques, ridicules qui font énormément rire.

L’âge d’or du cinéma burlesque fut l’époque du muet. Au cinéma, le burlesque naît aux Etats-Unis au début des années 1910 et connaîtra sa période d’or de 1910 à 1930 (il sera souvent appelé slapstick « coup de bâton »).

Pour faire rire le spectateur, le cinéma muet a utilisé toutes sortes d’ingrédients : situations absurdes, farces, gags visuels (objets qui dégringolent, baffes, tartes à la crème...), poursuites infernales, courses d’obstacles…

Buster Keaton

Buster Keaton

BUSTER KEATON

BUSTER KEATON

De son vrai nom, Joseph Francis Keaton est né le 4 octobre 1895 à Pickway, Kansas, USA et est mort le 1er février 1966 à l'âge de 70 ans à Hollywood, en Californie.

Buster Keaton est issu d'une famille d'artistes. Il débute par le music-hall avant de se lancer dans le cinéma en 1917. Il obtient son premier grand rôle en 1919. C'est dans une série de courts-métrages qu'il confirme son talent pour la comédie burlesque.
Il a été surnommé "l'homme qui ne rit jamais". Il se lance rapidement dans le long-métrage en tant que réalisateur et interprète. Suivant toujours les aventures d'un homme dépassé par ses problèmes, il enchaîne les gags visuels avec intelligence et efficacité.
Sa carrière décline à la fin des années 30 : alcoolique, vieillissant, souffrant du passage au parlant.

A la fin de sa vie, l'acteur est honoré d'un oscar pour l'ensemble de sa carrière et entre enfin dans la légende du 7è art.

Buster Keaton - Sherlock Jr. (1924) motorcycle scene

Charlie Chaplin

Charlie Chaplin

CHARLIE CHAPLIN

 

Charlie Chaplin, est un acteur, réalisateur, scénariste, producteur et musicien britannique né à Londres, le 16 avril 1889. Son père était un chanteur populaire et sa mère une actrice de music-hall. Très tôt, Charlie Chaplin fut placé dans une workhouse à l'âge de sept ans, des maisons de travail où les pauvres travaillent plus de 18 heures par jour dans des conditions précaires.

À l'âge de 10 ans, il rejoint une troupe de musiciens, comme danseur. Il s'inscrit dans une agence artistique de Londres. Rapidement, il fut reconnu comme « l'un des meilleurs artistes de pantomime jamais vu ».

Chaplin découvrit ensuite le monde du cinéma et il fut l'un des hommes les plus créatifs de l'histoire du cinéma.

Dans le film Charlot est content de lui( Kid Auto Races at Venice, 1914) de Henry Lehrman, il portait un pantalon ample, des chaussures trop grandes, un chapeau melon et une canne en bambou. Chaplin venait de créer le personnage mondialement célèbre de Charlot le Vagabond. Chaplin tournait un film par semaine. Vers 1915, Charlot commença à envahir le pays et devint un phénomène de mode. Ses films devinrent plus élaborés. Sa popularité grandit dans le monde : Chaplin fut la première star internationale du cinéma.

Très vite, il devint lui-même réalisateur et, reprenant le personnage de Charlot, et le mit en scène dans plus de 70 films.Il ne produisit que peu de films parlants.

Abandonnant par la suite le personnage de vagabond, il endossa des rôles différents.Marquant cette transition , le Dictateur, véritable pamphlet anti-hitlérien, utilise toutes les ressources du parlant. Chaplin traita ses sujets en mélangeant satire et pathétique, où se révèlent son humanisme et son amour de la liberté.

 

C'est à ce moment-là, que le personnage de Charlot fut crée.

En 1972, on lui décerna un Oscar d'Honneur. Chaplin meurt le 25 décembre 1977 d'un AVC dans son sommeil en Suisse.

 

Oeuvre artistique de la semaine : les comédiens burlesque

Les Temps Modernes

 

(1936) est un film sorti pendant la période de l’entre-deux-guerres.

Au niveau économique, les Etats-Unis puis l’Europe sont frappés par une crise économique et sociale : le krach boursier d’octobre 1929 à New York a entrainé une crise bancaire (faillite de banques), puis une crise industrielle (fermeture d’usines), et enfin une crise sociale (chômage, misère, faim). C’est la « Grande Dépression ». La politique du New Deal («Nouvelle Donne») lancée par Roosevelt à partir de 1933 a pour objectif de relancer l’activité économique grâce à l’impulsion de l’État (grands travaux...).

 

Les Temps Modernes est une comédie dramatique en noir et blanc. Le film a été écrit, réalisé, mis en musique et produit par Charlie Chaplin chez United Artists. C’est un film muet (le dernier du réalisateur), ce qui était anachronique pour l’époque car l’apparition du cinéma parlant en 1927 avec Le Chanteur de Jazz a entrainé un déclin rapide et irréversible du muet (et de la plupart de ses stars…). En réalité, ce film est « muet et sonore » à la fois, puisque des voix, des bruitages et même le chant clownesque du héros ont été intégrés au film et contribuent à sa dramaturgie. C’est aussi le dernier film de Chaplin dans lequel intervient le personnage de Charlot, mondialement connu.

 

Tourné en 1934-35, le film sort en salles aux Etats-Unis le 5 février 1936 sous le titre Modern Times. Il bénéficie d’une sortie mondiale dans les semaines qui suivent. Il ressort en 1954 puis en 1972, en pleine guerre du Vietnam.

Grand succès populaire, le film a reçu un accueil mitigé de la critique. Ce film est considéré aujourd’hui comme une des plus grandes réussites de Charlie Chaplin et un des meilleurs films burlesques de l’histoire du cinéma.

Oeuvre artistique de la semaine : les comédiens burlesque

Les Temps modernes

Oeuvre artistique de la semaine : les comédiens burlesque

LAUREL ET HARDY

Duo comique constitué en 1927, il est formé par les acteurs Stan Laurel (1890-1965) et Oliver Hardy (1892-1957). Leur carrière a duré près de 25 ans pour plus de 100 films. Ce duo reste sans doute à ce jour le tandem le plus célèbre de toute l’histoire du cinéma.

Débutant avant l'avènement du cinéma parlant, Laurel et Hardy font partie des rares acteurs ayant atteint une certaine notoriété durant l'ère du muet à réussir aussi brillamment la transition avec le cinéma sonore.

Oeuvre artistique de la semaine : les comédiens burlesque

HAROLD LLOYD

 

Harold Lloyd (1893-1971) est un acteur américain. Il est surtout connu pour ses rôles comiques dans des films muets. Il restera, dans la mémoire collective, à ses lunettes d’écaille rondes, dont il allait affubler le personnage de ses nombreux films (quelques 600 comédies, pour la plupart muettes) et l’horloge à laquelle il s’agrippe, suspendu dans le vide, dans Safety Last ! (« Monte là-dessus ! »), réalisé en 1923 par Fred C. Newmeyer et Sam Taylor.

Lloyd demeure toutefois moins méconnu du grand public, derrière Charlie Chaplin et Buster Keaton.

L’une des raisons en est que la carrière de Lloyd n’a pas survécu à l’arrêt du muet.

Commenter cet article