Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Oeuvre artistique de la semaine : Le Fauvisme

Publié le par la classe de CM1-CM2

Le fauvisme est un mouvement pictural français qui s’affirme au Salon d’automne en 1905 et s’éteint en 1907. Il est reconnaissable par les couleurs employées. Les peintres utilisaient des couleurs pures, vives donnant un effet plutôt violent.

 

PORTRAIT DE DERAIN, de Maurice de Vlaminck

 

Maurice de Vlaminck (1876-1958) est un peintre français s'étant illustré dans les courants fauviste et cubiste. Peintre de figures, portraits, nus, paysages, paysages animés, paysages urbains, intérieurs, natures mortes, fleurs et fruits, peintre à la gouache, aquarelliste, graveur, dessinateur et illustrateur, il est aussi écrivain, publiant vingt-six livres : romans, essais et recueil de poèmes.

 

Ce portrait peint par Vlaminck est celui de son ami Derain. Il date de 1906 et est aujourd’hui dans les collections du Metropolitan Museum.

 

Oeuvre artistique de la semaine : Le Fauvisme

PORTRAIT DE MATISSE, d'André Derain

Huile sur toile, 46 x 34,9 cm Coll. Tate – Londres

 

André Derain (1880-1954), est un peintre français et l'un des fondateurs du fauvisme. Il est également peintre de décors et costumes de ballets et de théâtre, graveur et illustrateur.

Ce portrait a été peint par Derain en 1905. Il est aujourd’hui à Londres.

 

Oeuvre artistique de la semaine : Le Fauvisme

LA FEMME AU CHAPEAU, Henri Matisse

peinture à l'huile, 80,65 x 59,69

Henri Matisse (1869-1954) est un peintre, dessinateur, graveur et sculpteur français.

La Femme au chapeau est un des tableaux les plus connus du peintre Henri Matisse. Peinte en 1905, l’œuvre représente Amélie Parayre, l'épouse de l'artiste habillée de façon bourgeoise. La touche très libre et surtout l'emploi de couleurs vives outrepassant toute forme de mimétisme font de cette œuvre l'un des premiers exemples de fauvisme.

Le tableau est aujourd'hui au musée d'art moderne de San Francisco.

Oeuvre artistique de la semaine : Le Fauvisme

LE COQUELICOT, Van Dongen Kees

peinture à l'huile, 54.6 x 45.7 cm

Kees Van Dongen (1877-1968) est un peintre français d'origine néerlandaise.

Ce tableau de femme aux yeux cernés, charbonneux qui encadre son regard, sur des pommettes enflammées avec un chapeau cloche rouge et qui transforment ce visage en fleur des champs, le coquelicot.

Le fard bleu est utilisé pour protéger les yeux du soleil éclatant. Ici, il augmente le degré de vision et le sens de l'observation.

Le tableau est aujourd'hui au Museum of fine arts d'Houston (USA).

Oeuvre artistique de la semaine : Le Fauvisme

Kees van Dongen est né à Delfshaven, puis a vécu en périphérie, situé aujourd'hui dans arrondissement de Rotterdam. En 1892, à 16 ans, il a commencé ses études à l'Académie Royale des beaux arts de Rotterdam. Au cours de cette période de 1892 à 1897, Van Dongen a fréquenté la région de Red Quarter seaport, où il a dessiné des scènes de marins.
 

 

Oeuvre artistique de la semaine : Le Fauvisme

En 1897, Van Dongen vit à Paris depuis quelques mois. En décembre 1899, il revient à Paris pour rejoindre Augusta Preitinger, qu'il avait rencontrée à l'Académie. Ils se sont mariés le 11 juillet 1901 (ils divorceront en 1921). Van Dongen commence à exposer à Paris. C'est durant ces années qu'il va rencontrer Maurice de Vlaminck et Pablo Picasso.

Woman with blue eyes

Woman with blue eyes

En plus de vendre ses tableaux, Van Dongen vend des dessins satiriques à un journal.
Kees van Dongen va développer un style fauviste bien à lui. Ce lui a valu une solide réputation auprès de la bourgeoisie française et un mode de vie aisé.

Le doigt sur la joue

Le doigt sur la joue

Il réalisera les portraits de l'actrice Arletty, du roi Léopold III de Belgique, de Sacha Guitry, du chanteur Maurice Chevalie ou encore de Brigitte Bardot. Mais Van Dongen, pour qui « la peinture est le plus beau des mensonges. » aime réaliser le portrait des femmes de la haute société. « L'essentiel est d'allonger les femmes et surtout à les rendre minces. Après cela, il ne reste plus qu'à agrandir leurs bijoux. Elles sont ravies. », aime-t-il répéter.


 

Portrait d'Arletty

Portrait d'Arletty

En 1926, Van Dongen a été décoré de la Légion d'honneur et en 1927 de l'Ordre de la Couronne de Belgique. En 1929, il a reçu la nationalité française et deux de ses œuvres ont été admises au Musée du Luxembourg.

Kees Van Dongen est décédé en son domicile à Monte Carlo en 1968.

Van Dongen avec Brigitte Bardot

Van Dongen avec Brigitte Bardot

Commenter cet article