Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

oeuvre artistique de la semaine : Vie et mort de Jeanne d'Arc en tableau

Publié le par la classe de CM1-CM2

Jeanne d'Arc, dite la Pucelle ou la Pucelle d'Orléans, née à Domrémy (en Lorraine) le 5 ou 6 janvier 1412 et morte brûlée vive à Rouen le 30 mai 1431, à seulement 19 ans, est une femme qui a vécu en France pendant la guerre de Cent Ans et combattu pour le roi de France Charles VII.

Fille de paysan aisé, notable de son village et aînée d'une famille de cinq enfants, Jeanne est très pieuse. Elle se rend souvent à l'église pour prier. Alors qu'elle a 13 ans, elle raconte entendre des voix de saintes et d'archanges.Elle eut une apparition de Saint Michel sous l'apparence d'un chevalier, de Sainte Marguerite et de Sainte Catherine. Ces voix lui soufflent d'aller rencontrer le dauphin Charles VII, alors évincé de la succession au trône de France par son rival le roi d'Angleterre. Les voix lui disent de libérer la France des Anglais et de faire sacrer le dauphin à Reims.

Afficher l'image d'origine

Jeanne d'Arc ayant la vision de l'archange saint Michel,

Eugène Thirion (1876), Église Notre Dame de Chatou (78)

 

Malgré les réticences de sa famille, elle quitte la Lorraine, traverse la France et rencontre Charles à Chinon en 1429. Elle surmonte les réticences du roi et de son entourage par sa candeur, sa foi, son assurance et l'enthousiasme qu'elle soulève dans le peuple. Charles accepte de la laisser rejoindre Orléans pour y briser le siège fait par les Anglais. Elle parvient à redonner confiance aux soldats français épuisés et les assaillants abandonnent le siège dans la nuit du 7 au 8 mai 1429.

Afficher l'image d'origine

Vie de Jeanne d'Arc

de Jules Eugène Lenepveu (de 1886 à 1890), Nef du Panthéon à Paris

 

Après cette victoire, Jeanne convainc le dauphin de se faire sacrer roi à Reims, ville où traditionnellement les rois de France sont sacrés depuis des siècles, mais située en plein territoire contrôlé par l'ennemi. La victoire à Orléans a redonné confiance dans la cause du dauphin et la population, bien que dominée par les Anglais, les laisse passer. Le dauphin est sacré le 17 juillet 1429.

Afficher l'image d'origine

Jeanne d'Arc au sacre du roi Charles VII dans la cathédrale de Reims,

Dominique Ingres (1854), Le Louvre, Paris

 

Après cela, Jeanne continue la guerre. Elle échoue à reprendre Paris, tenus par les partisans du duc de Bourgogne. Elle est capturée le 23 mai 1430 à Compiègne par des soldats du duc de Bourgogne, puis vendue aux Anglais. Suite à son procès en hérésie, elle est condamnée à la mort par les flammes et brûlée vive à Rouen le 30 mai 1431.

Afficher l'image d'origine

La mort de Jeanne d'Arc au bûcher, Anton-Hermann Stilke
119.5 × 83.5 cm (1843), Musée de l'Ermitage Saint-Petersbourg (Russie)

 

Mais malgré tout, l'action de Jeanne va tout changer pour le royaume de France. Sa victoire à Orléans brise l'impression que les Anglais sont invincibles. Le sacre, en plein territoire ennemi, a une grande importance : il fait comprendre à la population française, dans les terres occupées par les Anglais, que le vrai roi est Charles, choisi par Dieu, et non le roi d'Angleterre. Ce changement d'état d'esprit va permettre aux Français de gagner la guerre en 1453, soit vingt ans plus tard, le nouveau roi étant maintenant soutenu par le peuple.

(source Wikidia Junior)

 

Les enfants ont préféré le tableau montrant la mort de Jeanne au bûcher. Cette oeuvre appartient à un trityque dont il est l'élément de droite. Elle représente la ville de Rouen, où Jeanne a été jugée, condamnée et brûlée vive le 30 mai 1431.

(Cliquer sur l'image pour zoomer)

Afficher l'image d'origine

Jeanne regarde le ciel sans pour autant craindre le destin qui l'attend tandis que derrière, à droite, l'abbé Cauchon et le reste du clergé qui l'ont condamnée, observent la scène.

A gauche, les bourgeois de la ville observent eux aussi la scène même si certains semblent ne pas l'aimer. La fumée fait même tousser l'un d'entre eux.

Au fond on distingue la cathédrale de Rouen car Jeanne a été brûlée non loin de cet édifice.

Afficher l'image d'origine

Actuelle place Jeanne d'Arc à Rouen où Jeanne a été brûlée

Afficher l'image d'origine

 

 

Commenter cet article